Miam-Miam

Layer Cake Damier, spécial Anniversaire

septembre 22, 2015

A l’occasion de notre 3ème mois de présence sur la toile, j’ai voulu réaliser un gâteau d’anniversaire, façon Layer Cake, avec une base de gâteau au yaourt, moelleux et aéré.  Le rajout de la pâte à tartiner, comme liant et comme glaçage rehaussé d’éclats de chocolat noir, en font un réel délice pour nos papilles…

Et de plus ça lui permet de garder tout son moelleux.  Je conçois que ce gâteau est un peu long et méticuleux à réaliser (surtout si l’on a qu’un seul moule, comme moi), mais il n’est pas compliqué en soi. Un schéma vous permettra de mieux comprendre la phase délicate du découpage. D’ailleurs c’était mon premier essai et je suis pas mal contente du résultat. Ensuite vient la surprise, au moment où vous devez servir. Vous verrez, il fait tout son effet et je suis vraiment heureuse de pouvoir le partager avec vous aujourd’hui.

gâteau damier 1 - bidule et cocotte

Ingrédients pour réaliser 2 gâteaux au yaourt nature :

1 pot de yaourt de brebis bio (125g) – Garder le pot qui vous servira d’unité de mesure
2 pots de Farine
1 pot de fécule de maïs
1 c. à c. de bicarbonate alimentaire
1 pot de sucre
2 oeufs
1/2 pot d’huile d’olive

Diviser la préparation en 2 parts égales (environ 250g chacune)

Ingrédients pour réaliser 2 gâteaux au yaourt au chocolat :

1 pot de yaourt de brebis bio (125g) – Garder le pot qui vous servira d’unité de mesure
2 pots de Farine
1 pot de maïs
1 c. à c. de bicarbonate alimentaire
1 pot de sucre
2 oeufs
1/2 pot d’huile d’olive
50g de chocolat noir à 50% + un peu pour la déco.

Diviser la préparation en 2 parts égales (environ 260g chacune)

Ingrédients pour la crème :

1 pot de pâte à tartiner (dont 250 g qui serviront à la réalisation de la crème
125 ml de crème de soja
1 c. à c. d’huile vierge de coco (optionnel)

Matériel

Moule de 20 cm de diamètre (1 ou plusieurs)

Cuisson

Four à 175° C – Chaque préparation doit cuire 15 à 20 minutes

Recette de gâteau damier

Préparation des gâteaux :

  • Commencez par verser le yaourt dans un saladier.
  • Ensuite, le pot vous servira d’unité de mesure.
  • Ajoutez la farine, la maïzena, le sucre et le bicarbonate.
  • Formez un puit, y mettre les oeufs et bien mélanger.
  • Ajoutez l’huile et mélanger à nouveau. La préparation doit être onctueuse et sans grumelos.
  • Séparez la préparation en 2 parts égales (environ 250g)
  • dans un moule de 20 cm de diamètre, déposez du papier sulfurisé au fond du moule et huilez le tout
  • Verser ensuite la préparation dans le moule
  • Enfournez dans un four préalablement préchauffer à 175°C pour 15 à 20 minutes (selon votre four)
  • Pendant ce temps, préparez la deuxième pâte au chocolat, de la même manière que la préparation nature.
  • Mais en plus, faites chauffer au bain-mari le chocolat, et l’incorporer à la préparation
  • Séparez également la préparation en 2 parts égales (environ 260 g)
  • Et enfournez au four comme expliqué précédemment.

schéma recette de gâteau damier - bidule et cocotte

  • Dès la sortie du four, bien laisser refroidir le gâteau (jusqu’à ce que les bords se rétractent).
  • Démoulez, le ou (les) gâteaux, délicatement et les déposer sur une assiette plate et laissez reposer.
  • Une fois que les quatre gâteaux sont totalement refroidis, commencez à faire le découpage comme sur le schéma ci-dessus
  • A noter : Chaque gâteau doit être bien plat et de la même hauteur. Si ce n’est pas le cas, découper le surplus à l’aide d’une lame de couteau.
  • Laisser reposer pour que le chocolat scelle le gâteau!

Préparation de la crème:

  • Dans un saladier, disposez la pâte à tartiner, la crème de soja et l’huile de coco
  • Bien mélangez à l’aide d’un fouet manuel. Il ne doit pas y avoir de grumelos
  • Séparer la préparation en 4 (la dernière doit en avoir un peu plus.)
  • Disposez le premier gâteau (celui de votre choix) pour moi j’ai choisi celui nature car je voulais qu’il se termine par le chocolat, en raccord avec le coulis, dans le plat choisi pour servir.
  • Étalez la préparation à base de pâte à tartiner sur le premier quart au milieu du gâteau, en partant du centre, en insistant légèrement sur les jointures et en vous arrêtant avant la fin du bord. Si vous dépassiez le bord du gâteau, le chocolat risque de déborder en posant le gâteau suivant.
  • Déposez le 2ème gâteau délicatement mais rapidement par-dessus l’autre et procéder de la même façon que le gâteau précédent.
  • Pour le dernier étage du gâteau, étalez la préparation de chocolat jusqu’au bord.
  • Ajoutez des copeaux de chocolats pour décorer
  • Laisser si possible reposer une petite heure avant de servir, pour que les rebords du gâteau tiennent bien entre eux, en le coupant.

Si cette recette vous plait et que vous tentiez de vous y coller!! et bien n’hésitez surtout pas à me faire part de vos impressions.

Je vous souhaite un bon Appétit 🙂 gâteau damier 2 - bidule et cocotte

Photos et Recette © Ingrid B.

livre-de-cuisine-vegetarienne-dingrid-bernard-collection-super-facile

You Might Also Like

  • caneylle septembre 22, 2015 at 10:18

    Whaou l’effet est superbe, bravo pour ce beau travail

    • Ingrid B. septembre 23, 2015 at 6:31

      Merci beaucoup et effectivement c’était un peu de travail, mais on est tellement content du résultat qu’on en oubli tout le reste 😉

  • didiceleste septembre 24, 2015 at 12:27

    elles sont superbes tes photos, elles me donnent vraiment envie de gouter une petite part! :p

    • Ingrid B. septembre 24, 2015 at 7:15

      Malheureusement je peux pas faire grand chose pour la part… Mais part contre si l’idée te vient de faire la recette, tu me diras ce que tu en penses. En tout cas Merci pour tes compliments, ça me fait vraiment plaisir 🙂

  • Aurore septembre 26, 2015 at 4:42

    Salut Ingrid,

    Bravo pour ce beau gâteau, ça me donne envie d’essayer, dès que j’aurai du temps je ferai cette recette.
    Il m’a l’air très bon aussi dommage qu’on ne soit pas voisine lol.

    • Ingrid B. septembre 26, 2015 at 4:46

      Coucou Aurore,

      Merci beaucoup et tiens moi au courant du résultat dès que tu l’essaieras… Oh que oui, j’aurais pu t’en faire gouter, il était délicieux.

  • Aurore septembre 27, 2015 at 4:19

    Coucou Ingrid,

    Oui je te dirais bien sûr.
    Bisous